Guide : Comment augmenter la fréquentation de son restaurant

Nouveaux modes de consommation, nouvelles exigences environnementales et de qualité, organisation du service : quels sont les éléments clés à prendre en compte pour booster la fréquentation de votre établissement ? On vous explique comment déterminer votre plan d’action. 

Guide : Comment augmenter la fréquentation de son restaurant

Pourquoi ce guide sur la fréquentation en restauration ?

Guide : Comment booster la fréquentation de son restaurant en 2022 | METRO | Couverture

Un secteur de la restauration en pleine mutation

Les attentes clients ont évolué. Les consommateurs se montrent de plus en plus exigeants en termes de produits, mais aussi de services. Sur place, à emporter, ou livré : ils veulent vivre à la fois une expérience rapide et de qualité.

 

Les consommateurs ont à leur disposition un choix de plus en plus large pour se restaurer. Ils font leur choix sur internet en quelques clics. Le bouche à oreille a laissé sa place aux avis en ligne. Et si l’expérience n’est pas au rendez-vous, les clients n’hésitent pas à changer de lieu de restauration.

 

Les concepts de restauration se sont multipliés et il est de plus en plus compliqué d’attirer les clients.

 

Attirer des clients : un équilibre complexe

La fréquentation d’un restaurant est soumise à :

 

  • des facteurs internes maitrisables (carte en phase avec les attentes clients, expérience en salle, équipe productive…)
  • des facteurs externes à prévoir (météo, vacances, évènements…)

 

Attirer les clients est ainsi le résultat de multiples facteurs. Cela part du choix de l’emplacement du restaurant, jusqu’à la communication sur les réseaux sociaux, en passant par la formation des équipes.

 

Une aide pratique

Comment attirer les clients, comment les faire revenir régulièrement ? Comment améliorer la fréquentation pendant les heures creuses ? Comment faire plus de couverts, sans pousser les murs ou dégrader l’expérience clients ?

 

C’est pour vous aider à trouver les réponses à toutes ces questions que nous avons élaboré ce guide sur la fréquentation d’un restaurant.

 

Ce que vous allez découvrir dans ce guide complet

Outre le fait de connaître les attentes des consommateurs, Il est important de bien analyser la fréquentation d’un restaurant avant d’entreprendre des actions pour l’améliorer. 

Guide : Comment booster la fréquentation de son restaurant en 2022 | METRO | Pages du guide

Dans ce guide pratique, vous allez découvrir

  • Quelles sont les nouvelles tendances de consommation à intégrer dans votre offre (p. 5)

  • Ce qu’est le taux de fréquentation et comment calculer cet indicateur (p. 9)

  • Quelles actions vous pouvez mettre en place pour booster votre fréquentation (p.15)

  • Comment optimiser la rotation de vos tables (p.27).

 

Vous découvrirez ainsi toutes les possibilités qui vous permettent de piloter au mieux le flux client dans votre restaurant au quotidien !

Quelles actions prioritaires pour booster la fréquentation de son restaurant ?

Pour passer à l’action, découvrez les 9 actions prioritaires à mettre en place pour booster votre restaurant :

Serveur de restaurant apportant un plat à un client

1) Adapter votre carte sur place et à emporter

Si votre taux de fréquentation n’atteint pas le niveau espéré, c’est peut-être parce que votre carte n’est pas jugée suffisamment attractive par les clients potentiels. Adaptez votre carte (sur place ou à emporter) en créant régulièrement la nouveauté (nouveaux plats, thématiques mensuelles…).

 

Vous pouvez également multiplier les moments de consommation, créer une offre itinérante ou encore proposer des « kits à cuisiner ».

 

2) Animer votre établissement

Pour booster la fréquentation de votre restaurant, misez sur les évènements nationaux et locaux. Des grandes compétitions sportives aux manifestations folkloriques locales, en passant par aux évènements traditionnels qui viennent rythmer l’année (fêtes de fin d’année, Saint-Valentin…), vous disposez de multiples occasions de créer l’évènement.

 

Vous pouvez aussi mettre en place vos propres animations : cours de cuisine, dégustation de vins ou de spiritueux, conférence sur les accords mets-vins…

 

3) Améliorer l’expérience en salle

L’expérience en salle est un élément déterminant de la fréquentation d’un restaurant. Des choix en matière de décoration à l’accueil des clients, en passant l’ambiance générale de votre restaurant, rien ne doit être laissé au hasard.

 

4) Proposer des offres promotionnelles pendant les heures creuses

Vous constatez une baisse de fréquentation à certains horaires de la journée ? Vous avez la possibilité de mettre en place des offres promotionnelles pendant les heures creuses. Les réductions sur les consommations pendant l’Happy Hour, généralement en fin de journée, font ainsi partie des grands classiques.

 

5) Créer un site internet de qualité

Pour faciliter la venue de nouveaux clients, il est indispensable de soigner votre présence sur internet. Pour cela, une des toutes premières actions consiste à créer un site attirant et facile à utiliser. Vous pouvez y ajouter des modules de réservation et de commande en ligne pour générer des flux additionnels qui vous permettront de booster les réservations et générer des ventes additionnelles (Click and Collect, réservation).

 

6) Booster votre référencement

Parallèlement à la création de votre site internet, vous devez être attentif à votre référencement dans les principaux moteurs de recherche. Pensez notamment à créer votre établissement sur Google My Business et travailler votre référencement local grâce à Google Maps.

 

7) Communiquer sur les réseaux sociaux

Bien communiquer sur les réseaux sociaux ne s’improvise pas. Il convient notamment de choisir la bonne plateforme sociale en fonction du positionnement de votre établissement. Vous devez ensuite fixer votre ligne éditoriale en veillant à rester authentique. Sans oublier de créer et d’animer votre communauté.

 

8) Miser sur la fidélisation de vos clients

La fidélité de vos clients s’entretient au quotidien. Le premier pas consiste à créer une base clients. Il est, ensuite, très utile de personnaliser sa relation client pour créer un lien durable et solide avec votre clientèle.

 

9) Créer des partenariats locaux

C’est pourquoi il est essentiel de miser sur les partenariats locaux pour booster votre fréquentation. Parmi les pistes possibles, vous pouvez collaborer avec les autres commerçants, développer des partenariats avec les entreprises implantées localement – par exemple, pour attirer une clientèle d’affaires le midi –, entretenir votre réseau touristique et solliciter la presse locale.

Quels indicateurs pour mesurer la fréquentation d'un restaurant ?

Deux indicateurs complémentaires peuvent être utilisés pour mesurer la fréquentation de votre restaurant : le taux de fréquentation et le taux de rotation des tables.

Le taux de fréquentation

Le taux de fréquentation est le reflet de l’attractivité de votre établissement. Plus il est élevé, plus le restaurant affiche complet. Cet indicateur est un pourcentage qui se calcule en appliquant la formule suivante :
(nombre de couverts servis / capacité du restaurant) x 100.

 

Vous pouvez utiliser le taux de fréquentation de multiples manières :
  • Estimer la performance d’un service,
  • Prévoir l’affluence un jour ou à un horaire donné (et pouvoir adapter votre planning du personnel en conséquence),
  • Identifier votre meilleure semaine de l’année…

Le taux de rotation des tables

Il s’agit du rapport entre le nombre de clients reçus pendant le service et la capacité du restaurant. Une bonne rotation des tables signifie que vous accueillez un maximum de clients pendant un même service.

 

Cet indicateur se calcule avec cette formule : nombre de clients reçus pendant le service / capacité du restaurant

 

La gestion des tables en fin de repas peut être délicate, veillez à ce que les serveurs fassent preuve de subtilité pour que les tables se libèrent, mais sans dégrader l’expérience client.

Les autres indicateurs à suivre

Ajoutez à votre tableau de bord, d’autres mesures, telles que le revenu par m², ou encore le revenu horaire par chaise. Ces KPIs (key performance indicators) vous permettront notamment de savoir si vous devez ajuster votre capacité d’accueil et/ou vos horaires d’ouverture.

Comment optimiser la rotation de ses tables ?

Nous vous livrons 6 astuces pour améliorer la rotation de vos tables.

Salle de restaurant

Astuce n°1 : Réaménagez votre carte pour faciliter la commande

Proposez une carte réduite, plus facile à travailler et qui favorise un choix plus rapide de vos clients.
La carte peut toujours être complétée d’une ardoise avec le plat du jour.
Proposez des intitulés de plats clairs pour éviter que les serveurs n’aient à expliquer le menu.

 

Astuce n°2 : Organisez votre salle efficacement

Pour faciliter le travail des serveurs, découpez votre salle en zones dont chaque serveur aura la charge. Laissez suffisamment d’espace entre les tables pour que clients et serveurs puissent circuler facilement. Aménagez une zone commande à emporter/livraison qui ne perturbe pas le service.

 

Astuce n°3 : Optimisez votre service

En fonction de l’affluence habituelle ou d’un évènement exceptionnel assurez-vous qu’il y a suffisamment de personnel présent en salle et en cuisine. Equipez-vous de logiciels de réservation pour gérer le remplissage de votre salle.

 

Astuce n°4 : Améliorez la productivité en cuisine

Organisez votre cuisine en zones, élaborez des process clairs, connus de tous pour garantir une exécution fidèle et de qualité constante de vos plats. Equipez-vous d’outils numériques pour fluidifier la communication entre la salle et la cuisine.

 

Astuce n°5 : Equipez-vous d’outils numériques pour gagner du temps

De nombreuses solutions permettent à vos clients et à votre personnel de gagner un temps précieux. Le menu digital permet de consulter votre menu sur son smartphone et d’agir en temps réel sur la carte pour retirer par exemple un plat/produit épuisé. Les bipeurs permettent aux clients et à la cuisine d’appeler les serveurs et l’encaissement mobile font gagner bon nombre d’allers-retours.

 

Astuce n°6 : Sensibilisez vos serveurs à la gestion de tables

Vos serveurs doivent utiliser des techniques relationnelles pour obtenir une meilleure rotation des tables. Ils doivent être présents et efficaces pour qu’une table ne s’éternise pas sans toutefois dégrader l’expérience client.

En résumé, ce guide vous aide à…

  • Calculer votre taux de fréquentation par service et faire un suivi mensuel.

  • Anticiper vos plannings du personnel, vos achats, vos jours et périodes de fermeture…

  • Adapter votre carte et vos services (sur place, vente à emporter, livraison)

  • Rendre plus attractive l’expérience de vos clients

  • Communiquer en ligne (site internet, réseaux sociaux, moteurs de recherche, …)

  • Fidéliser vos clients avec un programme personnalisé et séduisant

  • Optimiser la rotation de vos tables
Envie d'augmenter votre fréquentation ?
Téléchargez notre guide et profitez de 36 pages de conseils !
Je télécharge le guide