Snacking : tour d’horizon des tendances 2021
Temps de lecture:4minutes
Snacking : tour d’horizon des tendances 2021
Manger sur le pouce est devenu la norme. Vous souhaitez surfer sur cette vague pour booster votre chiffre d’affaires et attirer de nouveaux clients ? Alors, n’hésitez pas à développer votre offre de snacking. Retour sur les tendances révélées le 29 juin dernier lors du Congrès du Snacking.

Le snacking, un marché en plein boom

En 2019, les Français s’accordaient 38 minutes de pause déjeuner en moyenne. Soit une heure de moins que dans les années 1970. Résultat, la pause déjeuner avec menu entrée, plat, dessert a laissé place à une large offre de snacking.

Vente à emporter : le succès du secteur

Aujourd’hui le secteur représente 7 repas sur 10 pris hors du domicile. Une tendance solide que la pandémie n’a fait que confirmer. En effet, depuis le début de la crise sanitaire, le secteur de la restauration rapide a explosé.

 

Ses parts de marché sont ainsi passées de 36 % à 43 %. Une progression largement boostée par l’essor de la vente à emporter. Malgré les confinements successifs, l’univers du snacking s’est ainsi révélé être le plus résilient du secteur.

Le snacking à toute heure : un atout considérable

Aujourd’hui les occasions de se tourner vers un produit de snacking sont infinies.

 

  • Le matin : avec la formule petit-déjeuner à emporter ou snack à consommer à la pause de 10h.

  • A midi : en plus des sandwichs classiques, l’offre de restauration rapide tend vers des menus sains à emporter au bureau.

  • Le soir : à l’occasion d’une sortie au cinéma ou au théâtre, les repas sur le pouce sont privilégiés.

Une offre en perpétuelle évolution

Au sommet du podium des plats les plus commandés, on retrouve :

 

  • la pizza,
  • le burger,
  • les spécialités japonaises (sushis en tête).

 

Ces trois spécialités incontournables devancent de loin d’autres produits phares du snacking, comme le sandwich ou le kebab.

 

Cependant, l’univers du snacking est en perpétuelle évolution et de belles tendances se sont dessinées sur l’année 2020-2021. Dans l’ensemble, le snacking se veut désormais plus sain, plus durable, mais aussi plus exotique tout en conservant son aspect « comfort food ».

Zoom sur le snacking 2021 : une offre saine, réconfortante et de qualité

Cette année le snacking surfe sur la tendance healthy et intègre les nouvelles façons de consommer des Français. Ainsi l’offre en snacks reste gourmande mais plus attentive aux choix de ses produits.

Fast casual : des produits sains et durables

Le snacking ne rime plus avec malbouffe. Le fast-food classique est devenu fast casual, permettant aux consommateurs de manger plus sain, léger et durable. 

Salade de choux kale

Montée en gamme des snacks

Cette année le snacking se caractérise aussi par une montée en gamme des produits. Les consommateurs sont de plus en plus sensibles à l’origine et aux qualités nutritives de ces derniers.

Pour répondre à leurs attentes :

 

  • Tournez-vous vers des produits labélisés AOP, AOC ou Label rouge (viande, fromage, charcuterie…) et faites-le savoir.

  • Choisissez des fruits et légumes de saison, bio si possible.

  • N’hésitez pas à proposer des produits tendances : aliments fermentés aux vertus probiotiques ou superaliments (baies de goji, spiruline, chou kale…) pour des plats ultra-vitaminés. 

La restauration rapide adaptée aux nouveaux régimes alimentaires

Les régimes végétariens, végans, sans lactose ou sans gluten ont le vent en poupe. Bonne nouvelle, cette tendance se marie parfaitement avec l’univers du snacking.

 

Pour séduire vos clients, vous pouvez ainsi opter pour des sandwichs au pain sans gluten ou des substituts de viande pour vos burgers.

La comfort food : un incontournable du snacking

Le snacking a toute une partie de son offre destinée à la comfort food, ces plats « régressifs » qui rappellent les goûts de l’enfance et touchent les clients en plein cœur.

 

À la carte on retrouve aussi bien des spécialités étrangères que françaises. Burger, hot-dog, mac and cheese ou fish’n’chips côtoient ainsi les saucisses purée et autres croque-monsieur.

Empanadas

Voyager à table : envies d’ailleurs

Avec la pandémie les consommateurs ont manifesté leur besoin d’exotisme à travers leur recherche de nouvelles saveurs. Il se sont ainsi tournés vers une cuisine du monde.

 

Selon un sondage Harris Interactive, les plats à livrer ou à emporter sont ainsi plus souvent associés à des cuisines étrangères (62 %) qu'à une cuisine française (38 %).

 

Des start-up, comme Nestor ont bien compris cet engouement. Elles proposent des plats aux influences étrangères à la livraison pour les entreprises. On retrouve, par exemple, sur son site un focus sur la cuisine d’Istanbul.

 

Côté tendances, les petits snacks faciles à manger et à emporter séduisent pour les petites faims. C’est le cas des onigiris (boule de riz japonaise) et des okonomiyaki (omelette japonaise) ou encore des empanadas (petits chaussons à la viande argentins)…

Conseils pour tirer parti de ce secteur ultra-compétitif 

L’univers du snacking est en plein boom et les clients ont donc l’embarras du choix. À vous de les fidéliser en proposant une expérience client inoubliable de bout en bout.

Cela passe par :

 

  • Une nourriture originale réalisée avec des produits de qualité.

  • Un visuel irréprochable. Les plats doivent être aussi beaux que bons. D’ailleurs, plus ils seront « instagramables », plus vos clients vous feront de la publicité sur les réseaux sociaux.

  • Différents modes de restauration. Pour fidéliser votre clientèle, offrez lui le choix : sur place, à emporter ou en livraison.

  • Des contenants de qualité. Pour qu’ils arrivent intacts à destination, il est impératif de choisir soigneusement ses contenants. Et pour limiter votre empreinte écologique, faites le choix du recyclable ou du réutilisable.

Au cœur de la pandémie, le secteur du snacking s’est démarqué par sa forte résilience à la crise, notamment grâce au système de livraison et de restauration sans contact. Mais 2021 a aussi vu fleurir de nouvelles tendances food inspirantes. Le snacking se veut désormais plus sain, mais toujours aussi gourmand.