3 étapes pour créer son concept de boulangerie
iStock-588598110 2
Monter sa boulangerie-pâtisserie demande passion et énergie. Il faut aussi une dose d’inspiration pour imaginer un concept commercial attractif et pérenne. Voici de quoi nourrir votre réflexion pour transformer votre idée en réalité.

ETAPE 1. FORMULER SON PROJET

Quelques questions à se poser avant de se lancer :

  • Quelles sont les raisons et les motivations qui vous poussent à vous lancer ?

 

  • Avez-vous une expérience dans le secteur de la boulangerie ?

 

  • Quel sera votre rôle dans ce projet ?

 

  • Avez-vous conscience des larges horaires de travail que cela va nécessiter ?

 

  • Allez-vous gérer l’établissement seul ou en équipe ?

 

  • Avez-vous défini une région/ville où vous souhaitez implanter votre établissement ?

 

  • Dans combien de temps souhaitez-vous ouvrir ?

 

  • Connaissez-vous des professionnels qui pourraient vous conseiller pour faire de votre projet un succès ?

Faites aussi le bilan de votre parcours (vos points forts, les atouts de votre savoir-faire) et de votre personnalité (quelles qualités investissez-vous dans votre travail ?). 

 

  • Quelles sont vos compétences qui vous permettront de réussir ?

 

  • Quelles sont les compétences qui vous manquent et sur lesquelles vous devez vous former ?

Affiner son idée

Échangez avec votre entourage : plus une idée est partagée, plus elle prend corps. La réalisation de votre projet va entraîner un réel changement de vie. Il est donc important que vos proches vous donnent leur avis, ou qu’ils vous soutiennent dans votre projet.

ETAPE 2 : DÉFINIR LE CONCEPT DE SON ÉTABLISSEMENT

Produits, ambiance, communication jouent leur rôle dans votre image de marque. Il est essentiel de créer une identité (gustative, olfactive, visuelle…) qui vous rendra unique. 

Cibler sa clientèle

Tout d’abord, étudiez la zone où vous souhaitez ouvrir. L’objectif est de savoir à qui vous allez vendre votre savoir-faire ? Est-ce que vos clients seront plutôt :

  1. des familles
  2. des travailleurs
  3. des touristes
  4. des personnes qui font leur course (shopping)
  5. des entreprises et collectivités

Soyez curieux, observer-les, parlez avec eux pour connaître leur attentes et leurs habitudes. Vous pouvez même réaliser un sondage dans votre zone cible, auprès de la population. Cela vous permettra de confirmer vos recherches et pourrait vous apporter un premier contact avec des futur(es) client(es) ! N’hésitez pas à expliquer pourquoi vous faites cette démarche, l’accueil n’en sera que meilleur . 

concept-boulanger2-668

Cartographier la concurrence locale 

1. Étudiez tous les types de concurrents :

  • les concurrents directs (artisans ou points chauds à proximité)
  • les autres concurrents indirects (grande distribution,

Listez leurs forces et leurs faiblesses, puis cherchez le moyen de vous différencier en vous répondant aux questions qui suivent.

 

2. Quel concept souhaitez-vous ouvrir :

  • Une boulangerie traditionnelle
  • Un commerce orienté restauration boulangère (snacking)
  • Un lieu hybride type « bakery café », qui se veut à la fois boulangerie, sandwicherie, petit restaurant et salon de thé

 

3. Quel type de services allez-vous proposer :

  • La vente au comptoir
  • Un espace de restauration sur place
  • Une caisse dédiée pour le click&collect
  • Un drive

Les flux créés par ces services doivent être identifiés et isolés, afin de limiter le temps d’attente de votre clientèle.

 

4. Quel positionnement prix allez-vous proposer :

  • Des prix bas
  • Des produits de haute qualité
  • Un bon rapport qualité/prix

Réaliser une étude marché

Pour vérifier s’il existe un potentiel pour l’ouverture d’un établissement à un emplacement donnée, rien de mieux qu’une étude de marché.

 

Déterminer votre zone de chalandise vous estimer le nombre de clients potentiels et donc le chiffre d’affaire de votre affaire. Connaître votre zone d’attraction vous permettra également d’ajuster votre offre et de cibler votre communication avec précision. Il y a peut-être un besoin à combler auquel vous n’avez pas encore pensé…


Et découvrez le guide ouvrir un restaurant, pour découvrir les étapes pour créer un concept de restauration. 

ETAPE 3 : Développer une identité

Produits, ambiance, communication… jouent chacun leur rôle dans votre image de marque. Il est essentiel de créer une identité (gustative, olfactive, visuelle…) qui vous rendra unique.

Définir son offre

Profitez de cette étape pour lister précisément les produits que vous allez proposer à votre clientèle. Ils doivent à la fois répondre à la demande de vos clients et se différencier des concurrents.

 

Pour composer une carte variée et attractive, listez vos spécialités en y ajoutant des gourmandises locales. Identifiez également les tendances de consommation et les produits à la mode : classiques revisités, viennoiseries d’autres pays, etc. Lien vers page tendance desserts fusion

 

N’oubliez pas que des ingrédients bios, locaux, des farines spéciales, des pains avec des graines… permettent de raconter une histoire qui valorisera votre établissement.

Choisir le nom de sa boutique

Si vous souhaitez capitaliser sur votre nom ou votre prénom, vous pouvez l’associer à un élément caractérisant votre activité. Ex : le Fournil de Jonathan, les Délices de Marie, etc.

 

Si vous préférez une appellation plus originale, voici quelques méthodes pour trouver l’inspiration : 

  • organiser un brainstorming avec votre entourage
  • se pencher sur l’histoire et les personnalités locales, les particularités du lieu de vente
  • s’aider de cet outil générateur de noms

 

Une fois le nom choisi, travaillez sur un logo qui permettra de communiquer efficacement sur votre établissement.

Travailler l’ambiance

Éclairage doux, vitrine attractive, motifs intérieurs, matériaux, éléments de décoration…concevez votre future boutique comme un lieu d’échange, convivial et chaleureux.

 

Pour créer une ambiance spécifique, une identité forte doit être proposée. Cette identité doit vous ressembler, vous différencier et refléter le positionnement de votre établissement. Le Bureau d’Etudes METRO peut vous aider à aménager vos espaces.

Penser communication

Pour votre notoriété, votre communication importe autant que votre nom !  Choisissez vos canaux de communication (sur site, en extérieur, réseaux sociaux…).

 

Voici quelques conseils pour vous lancer :

 

  • Votre boulangerie reste l’endroit le plus adapté pour communiquer auprès de vos clients ; annoncez vos nouveautés ou dates de mises à disposition des spécialités saisonnières.

 

  • Pensez à personnaliser vos boites de gâteaux pour vous faire connaître auprès des amis de vos clients !

 

  • Pour capter de nouveaux clients, soignez la présentation de votre commerce sur internet avec la fiche Google My Business

 

 

  • Affichez-vous dans les canaux de  communication locaux . Par exemple publicité dans le cinéma local ou sur le magazine de la ville .