Les 6 tendances boissons à suivre absolument en 2021
Les 6 tendances boissons à suivre absolument en 2021
Consommer moins, mais mieux ! Les fabricants innovent pour répondre aux nouvelles aspirations des consommateurs. Les Français, en particulier les jeunes générations, plébiscitent les boissons qualitatives, saines et bonnes pour l’environnement. Le local et l’artisanal s’affirment aussi comme des critères majeurs des tendances 2021.

1 -  Les cocktails se réinventent

Le cocktail trendy

En France, la gin mania ne se dément pas. Le gin-tonic faisait, il y a encore peu, de l’ombre au spritz sur les terrasses. Au niveau mondial, d’après le cabinet de tendance américain Insider, le Old Fashion, à base de whisky, est numéro un dans les bars les plus réputés de la planète. Dans le top des cocktails les plus commandés dans les bars on retrouve des classiques indémodables : negroni, daïquiri, manatthan, whisky sour…

cafe

Le café s’invite en mixologie

Toujours d’après Insider, l’Espresso Martini, mélange de vodka et de café, se classe à la sixième position du palmarès mondial. En France, c’est le dalgona café qui fait parler de lui. Cocktail, chaud ou froid, à base de café, vodka et baileys, il est parfois agrémenté de copeaux de chocolat.

2 - Les boissons nolow : les cocktails sans alcool

mocktails

Les mocktails

Les sirops et jus basiques cèdent la place à des infusions qualitatives, des herbes aromatiques, des fruits frais et une palette de sirop premium de plus en plus large chez les fabricants comme Monin. Résultat, des cocktails 0.0 comme le Ginger Ale Kanji, un mélange de jus de citron vert, du cordial de rhubarbe, de la purée de fraises et du Schweppes Ginger Ale.

Les Vins, spiritueux, bières

Les alcools… sans alcool ! La bière 0.0 monte en qualité et se décline désormais en IPA, bière d’abbaye et lagger partant à la conquête des moins de 30 ans soucieux de limiter leur consommation. Les vins, comme ceux du Domaine Pierre Chavin, et les spiritueux leur emboîtent le pas et montent doucement en puissance. Martini Bacardi a ainsi lancé un martini sans alcool et Seedlip un gin sans alcool.

Les softs faiblement alcoolisés

La boisson fermentée kombucha arrive cette année en version alcoolisée.

3 - Les boissons healthy

Les jus de fruits

Les jus, jadis riches en sucre, suivent une cure minceur pour répondre aux attentes de consommateurs soucieux de leur ligne. Ils bannissent aussi de la liste de leurs ingrédients les conservateurs et les colorants. Plus de naturalité, doublé pour certains d’un engagement environnemental, à l’image des marques Charles&Alice qui sourcent leurs fruits en France.

Les tisanes

Artichaut, blé, aloe vera, millepertuis, ortie, pissenlit, les jus détox fleurissent ! Dernier ingrédient à la mode : le CBD, dérivé du chanvre, est intégré dans les boissons aux plantes et aux fruits.

Les boissons énergisantes

Elles modifient elles aussi leur recette pour attirer des consommateurs soucieux de leur santé ! Les boissons énergisantes, à l’image de Scheckter’s Organic Energy, réduisent le sucre et suppriment les excitants controversés. La taurine et la caféine de synthèse sont ainsi remplacées par du guarani, du ginseng, du thé vert ou des grains de café vert.

4 - Thé et café

Les cafés et thés de spécialité

Les coffee-shops sourcent des produits issus non plus d’un pays, mais d’une plantation, voire d’une parcelle, à l’image des vins d’appellation d’origine contrôlée. Une matière première issue des meilleurs terroirs moulue avec finesse et pesée avec soin pour assurer une qualité constante pour un consommateur de plus en plus connaisseur.

Les infusions lentes

Le cold brew, infusion lente à froid, est aussi bien utilisé pour le thé que le café. Il permet d’obtenir une large palette aromatique.

latte-art

Le latte art

Les baristas utilisent de plus en plus la mousse de lait pour tracer sur de véritables œuvres d’art sur les tasses : cygnes, tulipes, dragons…

5 - la tendance craft

biere-craft

Les bières

Le vague mondiale des micro-brasseries a submergé la France. 90 % des 1 600 brasseries tricolores sont artisanales, selon Les Brasseurs de France. Ces professionnels du houblon tirent leur force de leur ancrage régional. Les céréales sont sourcées en local, et de plus en plus souvent en production bio. Après la vague de l’IPA en 2019 et 2020, c’est la Stout qui devrait déferler cette année.

Les spiritueux

Les micro-distilleries fleurissent en France, et notamment en plein centre-ville, depuis quelques années. Elles se voient concurrencées par des micro-brasseurs qui acquièrent un alambic et se lancent dans la production de spiritueux. Si le gin se taille la part du lion, le rhum de mélasse métropolitain est la tendance montante !

6 - Le vin

Alternatif

Tandis que le bio s’est définitivement installé dans les habitudes de consommation, le vin sans sulfites ajoutés, dit nature, sort de la confidentialité. Le vin orange, vin blanc issu d’une macération prolongée avec les peaux du raisin, commence aussi à sortir d’un cercle d’initiés.

Multiformat

Si la bouteille de 75 cl reste l’emballage roi, les alternatives se multiplient. Les bag-in-box se « premiumisent » et sont déclinés dans toutes les régions viticoles, à l’exception de l’Alsace. Les demi-bouteilles sont boostées par la vente à emporter. La réouverture des établissements pourrait attirer l’attention sur une nouveauté sûrement appelée à un bel avenir : le vin à la tireuse…