Comment booster la fréquentation de son restaurant ?
Booster la fréquentation de son restaurant
Promotions, internet, networking, événements, expérience clients : tour d’horizon des bonnes pratiques pour…

Depuis le déconfinement, la fréquentation de restaurants est en dents de scie. Promotions, internet, networking, événements, expérience clients : tour d’horizon des bonnes pratiques pour faire (re)venir les clients.


1. Proposez des réductions pendant les moments creux

Il est courant d’avoir des créneaux horaires, ou des jours avec une faible fréquentation. La solution pour combler les tables vides est d’ajuster vos prix pendant ces périodes.

Il y a les classiques happy hours. Mais pensez aussi à accorder des remises sur vos menus. Vous pouvez, par exemple, proposer un prix fort, un prix moyen (-10 %) et un petit prix (-20 %) en fonction des jours de la semaine.  Relayez ces remises sur les plateformes de réservation (comme La Fourchette, TripAdvisor, Michelin…) et bien entendu sur votre propre site internet. 


2. Participez à la vie locale

Pour participer à  la vie économique locale, vous pouvez : 

  • adhérer à l’association de commerçants de votre quartier, ou à d’autres associations qui stimulent le bouche-à-oreille
  • passer des partenariats avec des commerces qualitatifs, comme un boucher réputé, un producteur bio, vous permet de bénéficier de leur notoriété
  • inviter des entreprises locales à vous découvrir autour d’un apéritif

3. Organisez des évènements toute l’année

Clients portant un toast dans un restaurantProposer une expérience clients originale offre une belle vitrine à votre restaurant. Très en vogue, les cours de cuisine permettent, par exemple, de créer du lien et de faire goûter vos spécialités. 

Les dégustations de vins, spiritueux ou bières ont également le vent en poupe. Attention, pour organiser ces dégustations, vous devez disposer d’une licence débit de boisson (licence 3 ou 4) si vous ne l’accompagnez pas d’un repas. 

Profitez du calendrier festif pour organiser des soirées spéciales : Saint-Valentin, Fêtes des Mères, Fête de la musique, Saint-Patrick, Halloween… Sans oublier les soirées thématiques de littérature, ou de musique live…

Et pourquoi ne pas participer à des évènements valorisant la restauration ? En vous inscrivant par exemple à «  La journée des restaurateurs et commerçants indépendants ».


4. Rendez votre restaurant visible sur le net

 • Les réseaux sociaux

Ouvrez des comptes Facebook et Instagram. Postez-y des recettes, des photos de nouveaux plats, ou de vos équipes. Et ajoutez à votre texte des hashtag influents (#food par exemple) sur chacun de vos posts, en particulier sur Instagram. Les fans de food se connectent 18 fois par jour sur ce réseau ! 


Pour créer une communauté, incitez vos clients à « liker » vos pages. Vous pouvez par exemple, proposer à ceux qui le font un apéritif gratuit, ou un menu à prix réduit. 

69 % des Millennials prennent une photo ou une vidéo de leurs plats avant de manger.


Il est capital de créer du bouche-à-oreille version 2.0. Pour cela, rien de mieux que d’inciter vos clients à partager vos plats sur leurs réseaux sociaux. Soignez le dressage de vos assiettes pour donner envie de les prendre en photos. Vos plats doivent être aussi beaux que bons !


Les bloggeurs

Une autre piste est de faire venir les blogueurs fooding dans votre établissement. Invitez-les à venir découvrir votre cuisine. Avec un simple post, un influenceur conquis peut ensuite vous recommander aux membres de sa communauté. 


5.  Maîtriser les bases de l’expérience clients

Une expérience clients réussie passe souvent par le simple respect des basiques de la satisfaction clients :

  • La cuisine
    Les consommateurs viennent avant tout pour se faire plaisir. Proposez des plats savoureux, fait-maison avec des ingrédients de qualité. Local, sain, durable, voilà les principales attentes des consommateurs.  

  • Le service
    L’accueil, la prise de commande et le service des plats sont au cœur de l’expérience client. Un personnel aimable et souriant contribue à valoriser votre image.

  • L’ambiance
    La décoration doit être en phase avec votre concept. Le design, les couleurs, l’ergonomie du mobilier influent directement sur le bien-être des convives.

  • La propreté
    En ces temps de Covid, les clients sont intraitables sur l’hygiène. La salle et surtout les toilettes doivent être irréprochables. Le personnel de salle doit évidemment appliquer strictement les gestes barrière. 

Vous l’aurez compris, il est important d’attirer de nouveaux clients. Mais c’est encore mieux de garder les anciens. On estime qu’attirer un nouveau client coûte 5 fois plus cher que de retenir un client existant. Alors n’oubliez pas de bichonner vos clients…