Réouverture des restaurants le 9 juin : quelles sont les attentes des Français ?
Temps de lecture:3minutes
Réouverture des restaurants le 9 juin : quelles sont les attentes des Français ?
D’après une étude de l’agence Api&You, 73 % des Français sont prêts à retourner au restaurant dès la réouverture des salles des restaurants. Que veulent aujourd’hui les Français ? Comment les satisfaire ? Le point pour profiter de la reprise en toute sérénité.

Respect du nouveau protocole sanitaire : la clé de la confiance

Process et services rassurants

Les Français seront intraitables sur l’hygiène. D’après une récente enquête du site de réservation The Fork, 43 % des utilisateurs déclarent que la bonne application du nouveau protocole sanitaire est indispensable. Dans le cas contraire, ils ne se rendront pas au restaurant.

 

Le personnel de salle sera évidemment en première ligne pour rassurer les convives, notamment en nettoyant scrupuleusement les tables, les terminaux de paiement, etc. Côté service, privilégiez les condiments pré-emballés, le pain à la demande et le service à l’assiette.

Règles de distanciation

D’après une étude CHD Expert, 90 % des Français attendent un minimum d’espacement entre les tables ainsi que la mise à disposition de gel hydroalcoolique.

 

2 règles pour calculer précisément la jauge en salle :

  • Une jauge de 50% en intérieur par rapport à l’effectif maximal ;
  • Le personnel de l’établissement n’est pas pris en compte dans le calcul de la jauge.

 

Et pour rassurer encore plus vos clients, « L’installation de parois de séparation de faibles hauteurs prévenant les projections entre les tables est fortement recommandée », souligne le gouvernement.

Ventilation optimale

Le renouvellement de l’air en salle est crucial :

 

  • Les systèmes de ventilation et la climatisation permettent de diluer les gouttelettes respiratoires présentes dans l’air.

  • En revanche, les ventilateurs à pales ne font que répandre les contaminants dans la salle.

  • Si vous n’êtes pas équipés de purificateurs de l’air, veillez à bien aérer les pièces.

Qualité et gourmandise : les secrets d’une offre réussie

Les Français ont envie de se faire plaisir. Ils seront exigeants sur la qualité. Lors du confinement, ils ont privilégié les circuits courts et se sont mis aux fourneaux.

 

D’après CHD Expert, 42 % des convives seront sensibles à l’utilisation d’ingrédients locaux. Si la tendance healthy s’est renforcée, les Français seront également toujours sensibles aux goûts.

 

Bio, local, fait-maison… Votre carte devra refléter ces aspirations, sans oublier les plats gourmands, axés sur le plaisir et la découverte.

 

Mais attention à bien maîtriser vos prix. D’après un sondage Lightspeed, fournisseur de plateforme de commerce multicanal, seuls 22 % des Français sont prêts à payer leur repas 5 % de plus qu’avant la crise.

Convivialité : l’atout maître de la restauration sur place

Après des mois de privations de sortie, les clients veulent se détendre. Malgré les jauges et la distanciation sociale, ils sont en recherche d’interactions sociales. Voici quelques idées pour proposer une ambiance détente :

 

  • Privilégiez les moments de consommation porteurs de convivialité, comme les apéritifs.

  • Proposez une offre festive différenciante : carte de cocktails soignée, large éventail de bières de dégustation, et boissons innovantes comme le hard seltzer, compagnon idéal des soirées d’été.

  • Soignez la décoration de la salle, choisissez minutieusement la musique…

Digital : simplifiez l’expérience client

D’après The Fork, la réservation en ligne sera privilégiée par 75 % des convives. Il devient donc indispensable de proposer un système de réservation sur Internet. Ces nouvelles habitudes des Français sont une bonne nouvelle en cette période de crise. Vous pourrez ainsi réduire l’attente devant l’établissement et fluidifier les flux de clients.

 

D’après CHD Expert, 66 % sont intéressés par les menus digitaux et la technologie du QR code. Les clients peuvent ainsi consulter la carte sur leur smartphone. Cette technologie permet de respecter les consignes sanitaires.

 

La réglementation préconise le règlement à table pour limiter la circulation dans l’établissement. Les technologies alternatives au paiement sans contact sur TPE se multiplient. Des applications, comme Billee ou Pay my table, proposent au client de flasher un QR code et d’accéder à l’addition. Le règlement se fait sur smartphone sans intervention du serveur. Facture, points de fidélité, tout est digitalisé.

 

Les outils digitaux sont d’autant plus nécessaires que le click & collect est devenu un canal de vente à part entière. Maintenez la vente à emporter pour profiter pleinement de la reprise ! La demande est forte : d’après Api&You, 57,5 % des Français entendent poursuivre la commande à emporter après la réouverture.

Les attentes des Français sont de bonnes nouvelles pour les restaurateurs. Le respect des règles hygiènes, la qualité de l’offre et la digitalisation des entreprises forment un cercle vertueux qui augmentera la fréquentation et le volume d’affaires.