bonnes-pratiques-hygiene2

Coronavirus : Les bonnes pratiques en matière d'hygiène

Réception et stockage des marchandises


Le coronavirus se transmet principalement d’individu à individu par des gouttelettes contaminées (salive et sécrétions nasales). Mais d’après les scientifiques, le virus peut aussi survivre plusieurs heures sur les surfaces :

  • jusqu'à 72 heures sur du plastique
  • jusqu'à 48 heures sur de l'acier inoxydable
  • jusqu'à 24 heures sur du carton
  • jusqu'à 4 heures sur du cuivre


Votre personnel doit donc déballer les marchandises dans une zone éloignée de la cuisine. 
Côté stockage, rien ne vous empêche d’avoir les produits d’épicerie, le congélateur et la chambre froide dans la même pièce pourvue qu’elle soit nettoyée régulièrement. En revanche, les végétaux bruts et les végétaux lavés ne doivent pas être stockés au même endroit.

 

Nettoyage de l’établissement et hygiène du personnel


Il est recommandé d’utiliser un produit dé
tergent bactéricide et virucide pour nettoyer toutes les heures les surfaces de travail. 

 

Côté personnel, les 2 règles à suivre sont :

  • un membre de l’équipe présentant des symptômes (fièvre, toux, difficultés respiratoires) ne doit en aucun cas venir au travail.
  • tous les salariés doivent appliquer « les gestes barrières » recommandés par les autorités : tousser ou éternuer dans son coude ou dans un mouchoir, utiliser un mouchoir à usage unique et le jeter, saluer sans se serrer la main et sans embrassades, et se tenir à une distance d'au moins un mètre entre individus.

Si vous le pouvez, téléchargez, imprimez et affichez dans vos locaux l’affiche qui rappelle les gestes barrières.

 

Les gants, si vous les utilisez, doivent être changés toutes les dix minutes. Si vos employés ne sont pas équipés de gants, rappelez-leur de se laver les mains très régulièrement et obligatoirement avant toute préparation d’un repas.

 

Le port obligatoire du masque pour tous, recommandé par l’Académie de Médecine, est encore en débat en France. Mais en tout état de cause,  il est fortement recommandé d’en porter un en cuisine. Certains de vos employés pourraient en effet être  asymptomatiques : ils pourraient transmettre le virus à leurs collègues tout en paraissant en bonne santé.

 

Réaménager sa boutique et modifier le process de vente


La crise sanitaire vous oblige à prendre des mesures de protection pour la santé de vos salariés et de vos clients. 

  • sur votre devanture, rappelez à votre clientèle de respecter une distance de sécurité d’un mètre pour la file d’attente. Limitez l’accès à 1 client à la fois dans votre boutique
  • n’hésitez pas à placer un tableau ou une ardoise dans votre établissement pour rappeler ces consignes. Vous pouvez aussi positionner des marquages au sol pour indiquer le sens de circulation
  • les clients ne doivent pas pouvoir toucher vos produits. Installez une zone de non-passage devant vos meubles, ou des vitres de plexi-glace pour les protéger
  • emballez soigneusement les produits dans un sac fermé. Et tenez-vous à deux mètres de la commande avant que votre client ne la récupère, afin qu’il n’y ait aucun contact physique.

 

Adapter le mode de paiement

  • Sur place, privilégiez le paiement par carte bancaire. Pour les montants dépassant la limite pour le paiement sans contact, pensez à désinfecter les touches de votre TPE très régulièrement.
  • Vous pouvez aussi favoriser les commandes à distance. Contactez votre banque pour mettre en place le paiement par carte bancaire en vente à distance. Lors de sa commande, le client communique son numéro de CB par téléphone et vous procédez au paiement directement sur votre terminal.
  • Autre option : le paiement ligne si votre site internet le permet, ou si vous passez par les plateformes de livraison comme Uber Eats, Deliveroo ou Just Eat…

 

Adapter les process pour la livraison


Une zone spéciale doit être aménagée pour la récupération des plats par les sociétés de livraison.
Évitez tout contact entre les livreurs et votre personnel. Le livreur doit déposer son sac ouvert et reculer. Vous pouvez alors placer le repas directement dans le sac. Puis vous reculez à votre tour pour garder la distance de non-contamination.

 

S’il est essentiel de transmettre oralement les consignes à votre équipe, il est recommandé d’afficher un rappel dans la zone de récupération.

 

Si vous avez opté pour la livraison effectuée par vos équipes, voici quelques conseils pour protéger vos salariés. Frapper ou sonner à la porte, puis partir ou reculer de deux mètres pour garder une distance de sécurité avec les clients.


Rassurer les clients


Les clients, confinés chez eux pour se protéger du virus, sont particulièrement défiants envers ce qui vient de l’extérieur, en particulier l’alimentaire.


Soignez le packaging et glissez une note dans les sacs pour
rassurer les clients sur les mesures d’hygiène mises en place dans votre établissement. Cette note rassurante les convaincra peut-être de recommander chez vous plutôt que chez un confrère. Une information que vous pouvez bien évidemment relayer sur les réseaux sociaux.


Faites la chasse au plastique dans votre restaurant

L’interdiction du « tout jetable » en restauration, c’est pour demain. Ou presque! Et si vous preniez les devants en limitant l’utilisation de plastique à usage unique ? Tour d’horizon...

Création d'activité Restaurant

Comment diminuer le no show dans son restaurant ?

Les clients fantômes génèrent une perte de chiffres d’affaires de 10 à 30 % pour les restaurateurs, une augmentation du gaspillage alimentaire, mais aussi du stress pour les équipes. Les mesures pour limiter ce fléau sont à manier avec précaution pour garder une bonne expérience client.

Restaurant

Logiciel de réservation en ligne : un service indispensable pour les clients

Les consommateurs aiment comparer les restaurants en ligne. Ils privilégient de plus en plus ce canal de réservation. Il est donc essentiel de leur proposer une expérience de réservation sur le site de votre établissement ou sur une ...

Restaurant Service

Techniques pour améliorer la productivité

La productivité de votre personnel et de votre carte sont des éléments clés de votre rentabilité. Pour les améliorer, plusieurs leviers existent.

Création d'activité Restaurant

Journée de la gastronomie durable : pour une restauration responsable

Alors qu’un tiers de toute la nourriture produite dans le monde est perdue, les Nations Unies appellent, en ce 18 juin, à promouvoir une gastronomie respectueuse de l’environnement. Les restaurateurs sont en première ligne.

Inspiration Restaurant