Devenez client METRO

Demandez votre carte

La cuisine d'essais

La cuisine d'essai Metro

A deux pas du siège de Nanterre, la cuisine d’essais METRO joue à guichets fermés la vie de plus de 1600 produits chaque année.

Avec 250 m² flanqués d’une cuisine avec son matériel professionnel et de multiples annexes – chambres froides, espace de préparation pour tests à l’aveugle, plonge – elle a de quoi faire des jaloux et des inquiets, car la moindre crème y subit l’épreuve du feu et du fouet. Mauvaise réduction, manque de foisonnement ? Eliminé !








Fonctionnement de la cuisine d'essais Metro
Le Fonctionnement

Ce matin, ce sont 8 échantillons de lardons fumés qui passent au crible sous l’égide d’Alain Rey, chef de projet Sensoriel et du jury composé d’un chef réputé, d’un conseiller culinaire, d’un responsable qualité, d'un membre de l'équipe marques METRO et de l’acheteur.
Chacun note l’emballage, le mode d’ouverture, l’aspect.

Les lardons partent en coulisses pour revenir anonymes se faire cuisiner en toute équité : mêmes poêles, même temps de cuisson. A ce stade s’effectue les mesures telles que : calibre, perte de poids lors de la cuisson (rejet en eau), comportement. La dégustation commence dans une extrême concentration : il faut noter avec justesse la saveur, la texture, l’odeur, autant de critères organoleptiques déterminants. Et seul le lardon haut de gamme aura droit à la marque METRO CHEF, la marque METRO dédiée aux restaurateurs.

Un contrôle rigoureux
Metro n’échappe pas à des contrôles réguliers

Aucun produit déjà référencé par METRO n’échappe à des contrôles réguliers.
En effet, afin de vérifier que nos produits sont toujours en corrélation avec la demande de nos clients et qu’ils sont également bien positionnés par rapport à la concurrence, des tests sont réalisés régulièrement pour chaque catégorie de produits au sein de notre cuisine d’essais.

Ces tests, organisés par la Direction Qualité, se déroulent en trois étapes : la dégustation à l’aveugle, la notation et le debrief.

A la moindre déviance, le fournisseur est prié de revoir sa copie.