Comment améliorer le bien-être au travail des employés de restauration ?
Temps de lecture:8minutes
Améliorer le bien-être au travail des employés de restauration
Dans le secteur de la restauration, le recrutement était déjà problématique avant la crise sanitaire. La pandémie a finalement joué le rôle d’accélérateur. Miser sur le bien-être au travail de vos salariés est désormais incontournable afin de recruter et de conserver ses équipes.

Pourquoi améliorer les conditions de travail en restauration ?

Depuis le début de la pandémie, 237 000 personnes ont quitté le secteur de la restauration, selon une étude de la Dares parue au mois de septembre 2021.

 

Entre les confinements successifs et la fermeture prolongée des restaurants, la crise sanitaire a poussé de nombreux salariés sur le chemin de la reconversion. Résultat, pour vous, restaurateurs, recruter est devenu un véritable parcours du combattant.

 

Même avant la crise sanitaire, fidéliser vos équipes n’était pas une mince affaire. Entre la pénibilité du travail, les horaires décalés, les week-ends travaillés et les salaires peu attractifs, vous deviez certainement déjà faire face à un important turn-over.

 

Pour recruter des équipes qualifiées et motivées et garder votre personnel le plus longtemps possible, miser sur le bien-être au travail des salariés est donc devenu essentiel.

Quels sont les bénéfices pour votre établissement ?

Réunion de management d'équipe en restauration

Il n’y a pas de secret, offrir à ses employés un environnement de travail agréable et un management bienveillant les motivera à donner le meilleur d’eux-mêmes. Si elles se sentent écoutées et appréciées à leur juste valeur, vos équipes gagneront en productivité. Simple question de motivation.

 

De la même manière, le taux d’absentéisme devrait baisser. Fini les recherches d’extras en dernière minute.

 

En limitant le turn-over de vos équipes, vous limitez le nombre de nouveaux collaborateurs à former. Pour les clients c’est aussi un gage de qualité. Le personnel expérimenté saura répondre au mieux à leurs demandes ; ce qui facilitera leur fidélisation.

 

Enfin, une équipe stable, collaborative et engagée donnera une image positive de votre établissement.

 

Miser sur le bien-être de vos salariés profitera donc immanquablement à votre restaurant en augmentant votre chiffre d’affaires et en vous économisant du temps, de l’argent et beaucoup d’énergie.

Les solutions pour améliorer le bien-être de son personnel

Revaloriser les salaires en restauration ?

Pour faire face aux problèmes de recrutement rencontrés par les restaurateurs, la ministre du Travail recevait mi-septembre les organisations syndicales et patronales. Son objectif : « ouvrir un cycle de discussions » autour des salaires et des conditions de travail dans le secteur de l’hôtellerie-restauration.

 

En réponse, le syndicat patronal UMIH a formulé plusieurs propositions dont l’augmentation des salaires jusqu’à 9 %, la mise en place d’un 13e mois, d'un intéressement ou d'une participation aux bénéfices de l’entreprise.

 

Des suggestions déjà mises en place dans certains établissements avec succès comme en témoigne Henri Beguinot, franchisé Burger King en France. « Nous avons décidé de compléter la rémunération offerte par notre secteur en proposant le versement d’une prime d’intéressement annuelle en fonction du niveau de satisfaction des clients. Nous avons obtenu des résultats fantastiques : l’ensemble de notre équipe gagne ainsi entre 60 et 100 % de leur salaire mensuel à la fin de chaque année. »

Collaboratrices qui s'entraident

Motiver ses équipes grâce à la formation

Rien de tel pour motiver ses employés que de leur offrir des perspectives d’évolution. Pour cela, misez sur la formation. Dans le domaine, le compte professionnel de formation (CPF) mis en place par le gouvernement offre un large choix de cycles d’apprentissage.

 

Pour cela repérez leurs qualités et leurs domaines de compétence. Facilitez leurs démarches en leur proposant des formations adaptées à leurs savoir-faire. C’est une bonne façon de booster leur motivation.

 

Pour ceux qui n’ont pas accès aux formations proposées par le CPF, mettez en place des formations en interne avec l’aide d’autres collaborateurs. Un dispositif aussi bénéfique pour le formateur que pour son apprenant…

 

Évidemment, pour les managers aussi des formations sont utiles. En effet, diriger une équipe est un apprentissage continu. Questionner ses pratiques et affiner ses techniques de management aura des répercussions positives sur l’équipe et sur le fonctionnement de votre établissement.

Adopter un management bienveillant

Face aux conditions de travail parfois difficiles dans le secteur de la restauration, il est crucial d’offrir un cadre bienveillant à vos salariés. Soyez à l’écoute et tâchez de valoriser leur travail pour les motiver.

 

Elsa Darquier, DRH du groupe Big Mamma (750 salariés) partage une de ses méthodes : la boîte à idées. Mise en place dans chaque établissement, elle permet à chacun d’y glisser anonymement ses suggestions. « Une fois par mois, on ouvre cette boîte, tout le monde est là et on essaie de trouver ensemble de nouvelles solutions », explique-t-elle.

 

Un management bienveillant vous permettra également de créer un esprit d’équipe et une solidarité entre les collaborateurs. Pour sceller cette entente, vous pouvez également encourager le partage de moments plus informels en dehors de votre établissement.

Aménager les horaires des équipes au restaurant

Les services en coupures et la privation de week-ends sont très dissuasifs pour le recrutement. En fonction de la typologie de votre entreprise, essayez de trouver des solutions pour rendre les horaires de travail moins pénibles et pour permettre à vos collaborateurs de conserver leur vie sociale et leur vie de famille en parallèle.

 

Vous pouvez par exemple organiser les plannings en assurant à chacun au moins un week-end de libre par mois. Les doubles shifts étant particulièrement éprouvants, proposez à vos salariés des jours de récupération pour compenser leur effort.

Investir pour limiter la pénibilité des métiers de la restauration

Enfin, pour remédier à la pénibilité du travail de vos équipes, des outils spécifiques existent. Selon les problématiques de chaque employé, renseignez-vous sur les solutions qui peuvent être mises en place :

 

  • Pour le personnel de la réception, optez pour des sièges assis-debout, investissez dans des diables et chariots pour faciliter la manutention lors de la réception des livraisons ou l’installation quotidienne de la terrasse.

  • En cuisine, du matériel moderne et fonctionnel permettra à vos équipes de travailler dans de meilleures conditions : four à cuisson accélérée, plaques à induction, climatisation, etc.
Vous l’avez compris, pour attirer des employés, qualifiés, et sérieux dans votre établissement, c’est à vous de les motiver ! Pour y parvenir, augmenter les salaires est une piste. Mais à terme, c’est le bien-être global des salariés qui devra être pris en compte grâce à un management bienveillant et un environnement de travail agréable et motivant.