Devenez client METRO

Demandez votre carte

L'offre de sakés METRO

Offre saké METRO
Offre saké METRO
La cuisine asiatique est à la mode, notamment depuis quelques années le whisky japonais et la boisson traditionnelle : le Saké ! « Nihonshu » comme il est appelé au pays du soleil levant est un alcool de riz à 15° qui séduit aujourd’hui la planète entière et les plus grands chefs. Preuve de cet engouement, Dassaï, l’une des principales marques de Saké, a ouvert avec Joël Robuchon un atelier-restaurant-boutique à Paris.

De par sa texture et sa complexité, le saké se rapproche du vin et se marie donc très bien avec la cuisine française. Faites tomber quelques clichés, différenciez-vous et surprenez votre clientèle grâce à notre sélection et conseils autour du saké.
Pour vos apéritifs et digestifs
autourde-sake_aperitifs-digestifs-1_98x308-min
BIJITO Junmai Ginjo Of 14,5%
Sake Junmai, Japon / Honshu - Kyoto, 72cl
Ce saké est élaboré par la compagnie Kizakura (fondée en 1925), qui bénéficie d’une eau de très grande qualité fournie par la rivière souterraine locale. Par sa fraîcheur et sa légèreté, il constitue un véritable « nihonshu » d’initiation pour ceux qui souhaitent découvrir l’une des boissons les plus traditionnelles et emblématiques du Japon.
Profil : tout en rondeur avec des notes florales (lilas blanc), fruitées (prune) et minérales (algue). Présence de poudre de riz, d’épices (coriandre, poivre) et de réglisse.
Accords : apéritif salé, huitres et jambon de parme.






autourde-sake_aperitifs-digestifs-1_98x308-min
DASSAI Au Dela 16%
Sake Junmai, Japon / Honshu - Yamaguchi, 72cl
« Au-delà », tel est le nom particulièrement poétique donné à cette cuvée exceptionnelle de Dassaï. Repoussant les frontières de la dégustation, celle-ci emmène l’amateur vers des contrées olfactives et gustatives rarement explorées en matière de spiritueux. Il aura fallu 10 ans de recherches pour que ce saké produit au sein de la brasserie Asahi Shuzo voit le jour.
Profil : remarquablement fruité, le premier nez révèle un grain de riz d’une finesse inouïe. L’attaque en bouche est fraîchement mentholée, citronnée et florale (fleur d’oranger). Le milieu de bouche se montre particulièrement tactile.
Accords : seul pour un digestif d’exception ou avec des poissons grillés.



Pour vos apéritifs et digestifs
DASSAI 23 Junmai Daiginjo 16%
Sake Junmai, Japon / Honshu - Yamaguchi, 30cl et 72 cl
La cuvée haut-de-gamme de la maison Asahi Shuzo, dite dai-gingo, représente tout ce que le Japon peut créer de plus raffiné et élégant. Fruit d'une technologie de pointe et d'un respect pour la tradition, il est actuellement l'un des plus célèbres sur le marché.
Profil : grand cru racé, onctueux et herbacé.
Accords : tous les plats iodés et tartares de poisson.






KOI KOI Junmai Ginjo 14,5%
Sake Junmai, Japon / Honshu - Saitama, 72cl
Produit à la brasserie familiale d'Asahara fondée en 1882, ce saké Koi Koi, qui signifie carpe en japonais, symbole de l’amour et de la virilité, fait partie de la catégorie junmaï ginjo : il ne contient pas d'alcool rajouté (junmai) et un minimum de 40 % d’alcool a été enlevé au moment du polissage du riz.
Profil : particulièrement rafraichissant et subtil avec de discrets arômes de melon.
Accords : poissons crus, crustacés et légumes




Pour vos apéritifs et digestifs

autourde-sake_viandes-et-fromages_203x270-min


KAWASEMI
Junmai Genshu 14,8%

Sake Junmai, Japon / Honshu - Niigata, 72cl
Produit à la brasserie familiale de Koshinohana, fondée en 1870, ce saké est un junmaï genshu à servir frais (8°c environ) : il ne contient pas d'alcool rajouté (junmai) et n'a pas été réduit (genshu).
Profil : très doux et fruité avec des notes de pommes mûres.
Accords : foie gras et fromages à pâte dure.




Pour vos apéritifs et digestifs
Pour vos apéritifs et digestifs
À chacun son Saké :
Comme le vin, le Saké est une boisson fermentée, mais à base de riz. Appelé vin de riz, il se distingue par sa subtilité et son raffinement. A la manière du vin blanc et du vin rouge, il existe deux grands types de Saké :
- Le classique qui se démarque par sa complexité et peut se consommer à différentes températures, ce qui transforme son goût. Tantôt brut et puissant, tantôt très fin et délicat, le Saké sait s’adapter à toutes les occasions.
- Le moderne, se boit toujours froid voire glacé. Il dégage généralement de nombreux arômes flatteurs, des notes de fleurs blanches ou fruits tropicaux. En bouche, ce sont des Sakés souvent amples avec une longueur qui rappellent les très grands crus de vin.


Unami, la cinquième saveur :
Les japonais ont pour décrire le goût, une cinquième saveur à leur disposition : l’umami. Elle complète le sucré, le salé, l’acide et l’amer. Ce terme japonais, qui se traduit généralement par goût savoureux, est devenu un terme commun utilisé dans toutes les langues. L’umami permet d’arrondir et d’équilibrer la saveur du plat. On pourrait le décrire comme une saveur plaisante, durable, appétissante qui recouvre la langue.


Conseils de dégustation et de sélection :
Le saké se consomme aussi bien à l’apéritif qu’avec le plat ou le dessert et peut être savouré chaud, tiède ou froid. D’une manière générale, il est préférable de déguster le saké frais afin d’en apprécier les arômes les plus délicats. C’est la boisson idéale pour accompagner les plats de fête et les mets riches en « umami », la cinquième saveur après le sucré, le salé, l’amer et l’acide. Enfin, la pureté et la puissance d’un saké dépendent du degré de polissage du riz utilisé dans sa composition : plus le riz est poli plus le saké est pur. Pour sélectionner le saké qui vous convient, référez-vous à l’étiquette de la bouteille qui vous indiquera le pourcentage de polissage du grain.