vae-experience-sans-couture

VAE : Soignez l'expérience client

La vente à emporter n’est pas que la fourniture d’un repas. Outre la qualité des plats, vous devez offrir une prestation qualitative, de la commande à la livraison du sac. Une occasion en or pour vous démarquer de vos concurrents.

 
Créez un menu pensé pour la livraison

 

Ingrédients qui ramollissent, fondent, se mélangent… C’est une évidence : tous les plats ne se prêtent pas à la vente à emporter. Commencez par étudier votre carte pour déterminer ceux qui conserveront leurs saveurs, leurs textures et leur structure lors du transport. Voyez si vous pouvez en adapter d’autres ou devez créer de nouveaux plats.

 

Pour faciliter le travail en cuisine, privilégiez une carte courte, en essayant de satisfaire toutes les envies au sein d’un foyer. Si la tendance healthy est forte, en ces temps de confinement, les consommateurs plébiscitent la « Comfort food », ces « plats doudou » réconfortants.

 

Les plats avec peu d’ingrédients, rapides à préparer, auront plus de chances d’arriver à bonne température chez les clients. Si vous les livrez froids et conditionnés sous vide, joignez une fiche explicative pour la remise à température : bain-marie, four, four à micro-ondes… Pensez alors à légèrement sous-cuire les viandes et poissons pour compenser le réchauffage.

 

Proposez une solution de commande en ligne

Si la vente à emporter est une vieille pratique, la digitaliser est une tendance récente devenue incontournable. Début 2020, un sondage réalisé par le cabinet NPD Group indiquait une très forte croissance du « Click & Collect
 » évalué à 323 millions de visites, contre 247 millions pour la restauration livrée. Ce canal de vente, qui a progressé de 51 % en deux ans, est donc un bon service à proposer aux consommateurs pour faciliter leur parcours client. Avec la crise Covid-19 ces chiffres vont exploser.

 

Vous pouvez aussi mettre en avant certains plats et valoriser votre offre grâce à d’appétissantes photos. Autre avantage : le paiement en ligne dispense de manipulation les terminaux de paiement dans la zone de récupération des repas. N’oubliez pas que votre site internet est plus que jamais votre vitrine. Communiquez sur vos process de sécurité et d’hygiène, avec, pourquoi pas, des photos ou une vidéo pour montrer les coulisses de la cuisine.

 

Vous pouvez aussi vous appuyer sur certaines plateformes de livraison qui ont intégré la vente à emporter à leur site. À noter, enfin, le tout nouveau site Restaurant Drive, une application gratuite pour créer instantanément sa propre plate-forme de drive.

 

Soignez votre packaging

L’emballage est une composante essentielle de l’expérience client. À l’image du dressage d’une assiette, il est le premier point de contact entre le consommateur et le plat. Si l’objectif premier reste de protéger la nourriture, conserver sa fraîcheur ou sa chaleur, le packaging véhicule aussi votre image de marque. Attention aux emballages trop « cheap ». Gare aussi au plastique de plus en plus mal vu par les consommateurs. Une étude de Smurfit Kappa, leader européen des emballages plastiques et carton, publiée en février 2020, révèle ainsi que 80 % des Français sont sensibles aux marques qui optent pour des emballages respectueux de l’environnement. Privilégiez donc des packagings esthétiques, durables et de haute qualité. Ils seront un support d’autant plus valorisant pour afficher vos couleurs et apposer votre logo.

 

Créez du lien avec vos clients

Le site internet comme le sac à emporter sont des outils efficaces pour fidéliser vos clients. Que ce soit sous forme digitale ou sous forme de flyer, vous proposez des formules, des programmes de fidélité ou des promotions. Ces petits extras peuvent aussi prendre la forme de note manuscrite, de serviettes avec un smiley, de goodies… éco-responsables, bien sûr. Enfin, briefez votre personnel qui doit plus que jamais être positif et chaleureux, que ce soit en zone de récupération ou à la porte du client pour la livraison.