rassurer-ses-clients-boulangerie

Coronavirus et boulangerie : Comment rassurer ses clients ?

Informer, c’est rassurer

 

Au titre de gérant d’un commerce essentiel, le respect scrupuleux des mesures sanitaires fait partie de vos responsabilités. En affichant votre vigilance, par des messages et de la signalétique, vous signifiez à votre clientèle que vous considérez sa santé avec le plus grand sérieux.

 

Dès l’entrée de votre boulangerie, n’hésitez donc pas à :

 

  • Disposer l’affichette de rappel des gestes barrières.

     

  • Indiquer le nombre maximum de clients admis à l’intérieur : le filtrage facilite le respect de la distance minimale. Vous pouvez doubler cette précaution d’un marquage au sol adhésif.

     

  • Proposer en libre-service un dispenser de gel hydro-alcoolique ou une colonne de désinfection.

 

  • Si vous avez mis en place un système de livraison à domicile, faites-le savoir également dans votre boutique, ainsi que sur les réseaux sociaux. C’est aussi un bon moyen de limiter les files d’attente en boutique.

 

 

De plus, la crise sanitaire actuelle génère un flux continu d’informations et parmi elles, certaines idées reçues au sujet de la contamination alimentaire par le coronavirus. Ouvrez le dialogue avec vos clients pour dissiper les inquiétudes :

 

  • Votre pain est cuit à haute température, dans le respect des règles d’hygiène, éliminant ainsi toute trace du virus.

     

  • Dans ces conditions, la transmission par contact alimentaire est négligeable : passer son pain au four 4 minutes à 63°C après l’avoir acheté n’est pas nécessaire.

     

  • La transmission du coronavirus par voie digestive est écartée à ce jour par les scientifiques.

 

 

 

Rappel des mesures sanitaires de base

 

Personnel de vente, artisans, clients ou livreurs : le respect des gestes barrières et des règles de distanciation sociale est valable pour tous. Pour rappel :

 

  • Se laver les mains très régulièrement avec du savon ou une solution hydro-alcoolique.
  • Tousser ou éternuer dans son coude.
  • Se saluer sans poignée de main ni embrassade.
  • Utiliser des mouchoirs à usage unique et s’en débarrasser après.
  • Respecter une distance minimale de 1 m entre individus.

 

Bien entendu, toute personne symptomatique doit impérativement éviter de se rendre sur son lieu de travail.

 

À noter : en tant qu’employeur, vous êtes tenu par le Code du Travail de « prendre toutes les mesures nécessaires pour assurer la sécurité et protéger la santé physique et mentale des travailleurs ». Il vous revient donc de prendre toutes les précautions pour prévenir les risques de contagion sur le lieu de travail.

 

 

 

Renforcer les règles d’hygiène en boutique

 

Les échanges avec la clientèle ayant principalement lieu au moment de l’achat, le respect des gestes barrières et de distanciation sociale est la règle au niveau du comptoir. Vous pouvez y associer quelques précautions supplémentaires :

 

  • Évitez le service à mains nues, privilégiez autant que possible l’usage de pinces ou de gants jetables.

     

  • Limitez au maximum les échanges de la main à la main (le paiement par CB sans contact est à prioriser).

     

  • Si possible, répartissez les tâches de la vente : une personne pour la préparation et la remise des achats, une autre pour l’encaissement.

     

  • Désinfectez le comptoir et les surfaces d’échange (terminal carte bancaire) très régulièrement, avec une solution hydro-alcoolique bactéricide.

     

  • L’aménagement de votre espace de vente peut également faciliter la circulation et le respect des règles de distanciation sociale.

     

  • L’écran en plexiglas s’est imposé dans de nombreuses boulangeries artisanales. Cette mesure assure une protection efficace du personnel de vente et de la clientèle contre les risques de transmission du coronavirus.

 

 

 

Développer la prévention au fournil

 

Outre les règles d’hygiène et de propreté des locaux, le personnel travaillant au fournil doit faire preuve d’une vigilance quotidienne pour assurer la production dans des conditions sanitaires optimales :

 

  • Si le port du masque n’est pour l’heure pas imposé, il est fortement recommandé au fournil. Il permet de limiter la transmission du virus entre employés, certains pouvant être asymptomatiques.

     

  • Limitez les points de contact en laissant autant que possible les portes ouvertes : le fournil est un lieu d’échanges constant avec la boutique et les portes sont très manipulées. Essayez à tout le moins de désinfecter souvent ces surfaces.

     

  • Si la superficie de votre labo est limitée, il peut également être utile d’adapter l’organigramme ou l’organisation des postes, pour éloigner les employés les uns des autres ou limiter leur présence en même temps dans l’espace de production.

 


4 actions pour animer sa boulangerie

Votre boutique est un formidable outil pour valoriser votre offre et créer des occasions d’achat supplémentaires. Accueil, événements, découvertes, fidélisation… Inspirez-vous de nos conseils pour animer votre point de vente avec efficacité et régularité.

Boulangerie

3 étapes pour créer son concept de boulangerie

Monter sa boulangerie-pâtisserie demande passion et énergie. Il faut aussi une dose d’inspiration pour imaginer un concept commercial attractif et pérenne. Voici de quoi nourrir votre réflexion pour transformer votre idée en réalité.

Boulangerie Création d'acttivité