Les 13 tendances food à suivre au restaurant en 2021 | METRO
Les 13 tendances food en 2021
L’épidémie de Covid-19 a accéléré la tendance alimentaire du manger bio, local et végétal. Si les consommateurs se montrent de plus en plus attentifs à leur santé, ils ont aussi besoin de saveurs réconfortantes ! Zoom sur les produits et les ingrédients phares de l’année 2021.

La cuisine végétale, la tendance écolo

Les légumineuses

Les légumineuses font peu à peu leur retour… En 2021, c’est le pois chiche qui sera à l’honneur. Il s’utilisera en pâtisserie sous forme, par exemple, de houmous au chocolat. Mais c’est surtout son eau de cuisson, l’aquafaba, qui fera parler d’elle cette année.

 

Excellent substitut au blanc d’œuf, elle permet de faire des mayonnaises et des desserts vegan. Autre légumineuse qui monte, la caroube. Issue d’un arbre méditerranéen, le caroubier, cette graine au goût caramélisé s’utilise en poudre comme un cacao.

Les laits végétaux

Les laits végétaux

Ces mélanges de céréales ou de fruits secs broyés avec de l’eau, riches en vitamines et pauvres en cholestérol, se démocratisent et se diversifient. Après les laits d’amande ou de soja, la noisette, la noix de cajou, la datte et même le chanvre débarquent dans les tasses !

 

En cuisine, vous pourrez utiliser le lait d’amande, très parfumé, pour les panacottas et les clafoutis ou le lait de riz, très doux, pour les flans et les crèmes.

Le marc de café

Il s’invite désormais dans les plats salés. Dans les marinades, il donne un arôme grillé aux viandes. Il peut aussi être utilisé en marinade sèche, le dry rub, en le mélangeant avec des épices et des herbes comme le cumin et le paprika.

 

Il donne également des saveurs de torréfaction aux légumes rôtis au four. Il peut être simplement saupoudré ou mélangé avec du gros sel et de l’eau pour enrober totalement les légumes le temps de la cuisson.

La cuisine healthy, la tendance santé

Le canabidiol

Aussi appelé CBD, c’est une molécule du chanvre non psychoactive dont la culture est désormais autorisée en France. Cette substance relaxante aux notes herbacées, qui a d’abord été utilisée en mixologie, se décline désormais en smoothies, pâtisseries, glaces…

Les nouvelles huiles

Elles sont plébiscitées par les consommateurs en recherche d’alternatives goûteuses et saines aux huiles de table. Pépins de courge, caméline, chanvre, lin, la renaissance de cultures qui avaient disparu en France depuis les années 1960 a permis la redécouverte de ces huiles oubliées.

 

De leur côté, les huiles exotiques, à base de sésame, d’avocat, de coco ou encore d’argan, depuis longtemps utilisées en cosmétique, font aujourd’hui leur chemin en cuisine.

Les aliments fermentés

Les aliments fermentés

Aux vertus probiotiques, ils font de plus en plus d’adeptes. En particulier, le kombucha, boisson à base de thé. Les spécialités asiatiques comme le kimchi (chou), le miso (soja) sortent aussi de la confidentialité…

 

Les superaliments

Baies de goji, spiruline, chou kale, ils se distinguent par la qualité et la quantité de leurs vitamines, fibres, antioxydants et minéraux.

Les champignons

Outre le shiitake ou encore l’enoki, des espèces comme le reishi, chaga ou encore cordyceps viendront parfumer les assiettes. Les levures nutritionnelles et peptides de collagène feront aussi parler d’elles.

Cuisine du monde, la tendance voyage

La cuisine asiatique

La cuisine asiatique

Après les sushis, les bobuns et autres ramens, de nouvelles spécialités nous arrivent d’Asie. D’abord, l’okonomiyaki, « pizza japonaise » faite à base de bouillon, d’œuf, de chou et de farine frits sur une plaque chauffante et garnie de viande, poisson, légumes…

 

Venus des Philippines, on trouve les baked sushis, un gratin de sushis agrémenté de crème. Enfin, le Tteokbokki, spécialité coréenne, composé de gâteaux de riz cuits dans une sauce chili piquante.

La food fusion

La fusion food

Connaissez-vous l’Itameshi ? Cette cuisine fusion italo-japonaise donne naissance à de savoureux plats comme les spaghettis au bacon et au champignon Shimeji ou le ramen miso bolognaise.

 

À noter aussi, le succès des bao burger, venus d’Asie. Dans cette recette sino-américaine, le pain bun du burger est remplacé par le bao, une petite brioche chinoise moelleuse cuite à la vapeur.

Les nouvelles boissons tendance, qualité & Made in France

Les boissons sans alcool

Elles montent en gamme. Les mocktails troquent les sirops et les jus industriels pour des infusions maison et des ingrédients naturels.

 

De leur côté, les jus se diversifient ‒ canneberge, grenade, hibiscus ‒ et s’allègent en sucre et en conservateurs. Les marques privilégient les fruits de producteurs locaux et bios.

Les vins bios

Ils s’ancrent dans la consommation des Français : selon une étude de l’Agence Bio et d’OpinionWay, le fait qu’un vin soit bio est l’un des principaux critères d’achat pour 41 % des sondés. Un succès qui s’explique notamment par la montée en gamme du segment, sur lequel se sont positionnés de plus en plus de producteurs de qualité.

Le craft

Il sort de sa niche. Après les micro-brasseries, les micro-distilleries fleurissent dans l’Hexagone. Gin, vodka, whisky et même rhum artisanaux et « made in France » se multiplient ouvrant une large palette aromatique pour la confection de cocktails premium…

 

Soucieux de leur empreinte environnementale, les Français ne comptent pas pour autant ne comptent pas arrêter de vivre. D’après la dernière étude de Food Service Vision, 73 % des consommateurs affichent leur volonté de retourner dès que possible au restaurant. Leur motivation première ? Se faire plaisir pour 78 % d’entre eux. Il faudra imaginer une offre à la croisée entre écologie, santé et gourmandise.