Que faire pendant le confinement ?
Les chefs avec les soignants
La fermeture brutale de tous les cafés et restaurants pour endiguer l’épidémie de Coronavirus a été terrible pour les professionnels de la restauration. Après le choc, c’est l’heure de trouver des solutions. Tour d’horizon des initiatives proposées.

1 - Se mobiliser pour aider les soignants

De nombreux chefs et commerçants se mobilisent pour le personnel soignant. Ils leurs livrent des plats, des douceurs, des cadeaux, pour les remercier de leur engagement sans faille. Pour leur témoigner son soutien, le chocolatier Jacques Genin a donné 500 kilos de chocolats de Pâques et a lancé l’opération « The giving Progam » avec le hashtag #soutenezlepersonnelsoignant.

 

La cellule de crise Covid-19 des hôpitaux de Paris, en collaboration avec le chef Guillaume Gomez, a lancé un appel à solidarité #chefsaveclessoignants.

METRO France est partenaire de l’opération et offre les produits bruts cuisinés. Anne Legrand, Clio Modaffari, Florent Scheidgen, Laurent Trochain et Simon Horwitz sont les chefs bénévoles qui sont aux fourneaux. La coordination et la logistique sont assurées par les équipes de TipToque.

 

160 repas complets et 30 portions de terrines-pickles et pain d’épices ont ainsi pu être livrés dans les services de réanimation de l’Hôpital Avicenne à Bobigny, et Ambroise Paré à Boulogne Billancourt , le 22 mars.

 

L’AP-HP reconduit l’opération tous les dimanches en Ile-de-France, mais aussi ailleurs en France (montage de l’opération en cours). Ils recherchent des chefs qui pourraient préparer des plats chauds ou froids le dimanche pour les urgentistes, le personnel de réanimation et tous ceux qui prennent soin des malades du Coronavirus.

 

Cet appel s'adresse aux chefs qui ont pu maintenir leur activité avec de la vente à emporter ou de la livraison. Si vous êtes à l'arrêt depuis le 14 mars, vous devez malheureusement #resterchezvous, pour soutenir les malades.

Repas pour les hôpitaux

Voici quelques recommandations si vous souhaitez et pouvez participer :

 

  • les plats doivent être simples à consommer rapidement et debout
  • faciles à transporter
  • faciles à réchauffer au micro-ondes
  • pouvoir être conservés au moins 48 heures
  • il faut éviter les sauces et les allergènes
  • limiter la vaisselle au maximum
  • tenir compte des régimes spéciaux
  • les collations salées et sucrées, à consommer au cours de la journée, sont appréciées
  • un volume minimum de 25 portions est privilégié

 

200 chefs se sont déjà portés volontaires !

 

L’objectif est d’apporter un peu de réconfort aux soignants, grâce à des repas qui les sortent de leur quotidien à l’hôpital. Tout ceci doit se faire gratuitement, afin de respecter les règles exigeantes des marchés publics.

 

Pour participer à cette opération « Les Chefs avec les soignants » : remplissez le formulaire dédié sur le site de Tiptoque.

 

Pour poser vos questions, vous pouvez écrivre aux adresses suivantes : leschefsaveclessoignants@tiptoque.fr ou leschefs.aveclessoignants.sap@aphp.fr

2 - Inventer de nouvelles recettes

Le confinement imposé nous rend un bien précieux et si rare : du temps. Tout est à l’arrêt depuis 10 jours. Tout, sauf une chose : notre imagination. C’est le moment de laisser libre court à votre créativité, de s’inspirer de nouvelles tendances, de tester de nouvelles saveurs.

 

Cette crise sanitaire modifiera-t-elle les habitudes de consommation ? Certains experts disent déjà que « Rien ne sera plus comme avant ». Personne ne peut savoir. Mais une chose est sûre, c’est qu’un élan de vie s’installera dès la levée du confinement. Les consommateurs auront envie de sortir, de se faire plaisir, de partager un bon repas avec leurs proches, de découvrir de nouvelles choses. Ils rechercheront des ingrédients de qualité, savoureux, locaux, cuisinés avec amour.

 

Profitez de votre temps pour élaborer de nouvelles sauces, imaginer des plats inédits, revisiter les plats inscrits à votre carte, pour accueillir vos premiers clients avec un élan de nouveauté.

3 - Apprendre aux consommateurs à cuisiner

Poivrons

Pour chasser l’ennui et continuer à partager leur passion, des restaurateurs profitent de cette pause forcée pour éduquer le grand public en leur apprenant à cuisiner maison avec des produits frais.

 

Voici quelques initiatives vues sur les plateformes digitales :

 

  • À Clermont Ferrand, 2 restaurateurs partagent des recettes simples sur Facebook sous le hashtag : #recetteconfinement.

  • De nombreux restaurateurs, comme le chef Juan Arbelaez, proposent des tutos vidéos pour apprendre aux internautes à cuisiner des plats simples.

  • D’autres proposent des ateliers de pâtisserie via Facebook ou Youtube.

4 - Proposer des menus à emporter ou en livraison

Pizzas à emporter

Certains restaurateurs proposent maintenant des plats ou des menus à emporter, afin de maintenir une activité. D’autres livrent à domicile ou sur le lieu de travail.

 

Découvrez comment proposer une offre à emporter, dans notre article "Comment passer à la vente à emporter".