Et si l'addition devenait un vrai plus ?

Mon activité en salle


Et si l'addition devenait un vrai plus ?

Et si l’addition devenait un vrai plus ?

Reconnaissons-le d’emblée : il y a peu de chance que l’addition soit un jour le moment préféré de vos clients… Mais avec quelques bons réflexes et une ou deux astuces, la « note » pourrait facilement se révéler positive !

> Ni trop tôt, ni trop tard

Avec l’addition tout est une question de tempo ! Ne vous précipitez donc pas pour glisser la note avec le café si on ne vous a pas sollicité, au risque de donner l’impression de vouloir « chasser » vos clients. A l’inverse soyez réactif dès qu’un client demande l’addition. L’erreur à éviter : jouer les prolongations entre l’arrivée de la note et celle du terminal à carte bleue.

> Soyez galant

On pourrait croire ce sujet d’un autre âge, mais pourtant l’arrivée de l’addition est encore très souvent un moment de flottement pour les couples, surtout s’ils sont en formation. Est-ce l’homme qui va payer ? Vont-ils partager ou la femme va-t-elle renverser les codes traditionnels en invitant son amoureux ? Le rôle d’un restaurateur n’est certainement pas de trancher... Au risque de passer pour un macho, proposez systématiquement la « douloureuse » à Monsieur.
Et si l'addition devenait un vrai plus ?
Et si l'addition devenait un vrai plus ?

> Le fond et la forme

Sauf si votre établissement surfe sur le concept de « à la bonne franquette », évitez les notes chiffonnées jetées sur un coin de table. L’addition, c’est un rituel qui a ses codes et qui fait vraiment partie de l’expérience client. Dites oui au petit plateau de présentation ! Dites oui, également, aux petites attentions, friandises ou souvenir de votre établissement (jolie carte postale, fiche recette...). Des dépenses inutiles ? Détrompez-vous : une étude révèle que la seule présence d’un chocolat dans le plateau d’addition suffit à faire grimper le pourboire.

> Innovez !

Ces dernières années, de nombreux restaurants ont joué la carte de l’originalité pour faire parler d’eux. Par exemple : offrir une réduction sur l’addition aux clients qui postent des photos de leur repas sur Instagram.

> Et après ?

Ca y est, les clients ont payé ! Pour vous, c’est le moment de laisser une dernière – bonne - impression en les raccompagnant personnellement jusqu’à la porte. Plus qu’une simple formalité, cette ultime étape est l’occasion de recueillir les impressions et les avis de chacun... Autant d’informations précieuses pour maintenir une réputation au top !

Et si l'addition devenait un vrai plus ?