METRO s’engage pour des œufs alternatifs 100 % français

Évolution de la réglementation relative à la vente d’œufs coquille, engouement des consommateurs pour les productions dites alternatives : il est temps de changer le modèle économique de l’industrie de l’œuf. METRO encourage la production d’œufs alternatifs, l’avenir de la filière.

Œufs alternatifs : METRO France prend des décisions fortes

Vers un modèle d’élevage plus responsable

La France est le premier producteur d’œufs en Europe. 50 % de la production est issue de poules pondeuses élevées au sol, en plein air ou en bio*.

Le bien-être animal et l’engagement responsable sont des attentes de plus en plus fortes chez les consommateurs. Portés par ces nouveaux besoins, les modes d’élevages alternatifs (au sol, en plein air ou filière œufs bio) sont en pleine croissance.

En restauration hors domicile, les références standards (cages) dominent toujours le marché. Mais en grande distribution, les ventes d’œufs issus de poules élevées en batterie pèsent désormais moins de 40 % du marché en valeur. Elles continuent même de baisser chaque année.

L’enjeu de la filière est donc de convertir son modèle, bâti sur l’élevage en cage, vers des modes de production d’œufs plus responsables, alternatifs.

*Source : CNPO – Juillet 2020

METRO France participe activement à la transition de la filière œufs

Logo Oeufs de France

Des œufs 100 % origine France

METRO France s’engage pour la valorisation de l’élevage français. Nous avons été le premier distributeur à adhérer à la démarche « Œuf de France » et nous ne commercialisons plus que des produits d’origine tricolore depuis plus de 10 ans.

La charte « Œufs de France » valorise le savoir-faire des éleveurs français de poules pondeuses. Elle veille à la traçabilité des poussins, à leur alimentation et au bon suivi sanitaire. Ces œufs garantissent donc aux consommateurs une sécurité alimentaire maximale en répondant aux normes sanitaires les plus strictes.

Objectif 100 % alternatifs

Depuis plusieurs années, METRO France s’engage, avec ses producteurs, à basculer progressivement son assortiment vers des œufs issus de poules élevées en sol, en plein air ou en bio.

Soucieux du bien-être animal, nous nous sommes engagés à mettre fin à la commercialisation des œufs d’élevage en cage d’ici 2025.

Tous les œufs coquilles et liquides proposés à la vente dans nos entrepôts (marques MDD ou nationales) seront ainsi issus d’élevages alternatifs.

Afin d’accélérer le processus de transition vers l’alternatif, fin 2021, nous avons mis en place une gamme d’œufs issus d’élevage au sol.

Dans le même temps, nous avons agrandit l’espace dédié à ces gammes alternatives dans nos rayons permettant une segmentation plus lisible.

Enfin, d’ici fin 2022, nos œufs coquilles à marque propre METRO seront tous issus d’un élevage alternatif.

Elevage responsable de poules

Soutien à la filière de production

La conversion de l’élevage en batterie vers des modes d’élevage de poules alternatifs peut bouleverser le modèle économique des producteurs. Elle nécessite donc un délai d’adaptation. Certains n’ont pas de terrain. D’autres ont investi massivement pour construire ou mettre aux normes leurs installations et bâtiments. Il leur faut également prendre en compte le fait que le nombre de poules étant moins important dans un élevage hors cage, la production d’œufs sera inévitablement moindre.

Pour faire face à ces défis, nous avons souhaité accompagner l’ensemble de la filière œufs dans sa mutation. En 2019, pour soutenir les éleveurs dans cette transition vers le hors-cage et les aider à effectuer les investissements nécessaires, nous leur avons proposé des contrats pluriannuels.

 

Ces accords reposent sur deux principes majeurs :

 

  • Un engagement de notre part sur les volumes commandés chaque année
  • L’indexation du prix de l’œuf sur le coût de l’alimentation de la poule (principal facteur du prix)

 

Notre objectif est ainsi de rester fidèles à l’esprit des États Généraux de l’Alimentation (EGA) en permettant à la filière de réaliser sa mutation sereinement.

 

Cuisiner des œufs alternatifs pour rassurer les clients

L’œuf en cuisine

Le secteur de la restauration ne s’est pas encore saisi de la problématique des œufs responsables. Mais l’attente des consommateurs en termes de bien-être animal, de provenance et de traçabilité est tellement forte qu’il est temps de se diriger vers une démarche d’approvisionnement plus responsable.

Même si un impact sur le prix des œufs est à prévoir, la différence est finalement toute relative quand on la rapporte au coût d’un plat.

D’autant plus qu’intégrer dès maintenant des œufs alternatifs dans vos recettes vous permet de vous différencier. En valorisant votre démarche, en indiquant la qualité de vos œufs sur votre carte, vous rassurez vos clients et vous les fidélisez.

Pensez à parler de votre engagement sur les réseaux sociaux, votre site internet ou sur les plateformes de réservation : vous attirerez une nouvelle clientèle, sensible à la cause animale.

Comment vérifier le mode d’élevage et l’origine d’un œuf ?

 

Deux critères de choix guident aujourd’hui l’achat des consommateurs : le mode d’élevage et la traçabilité.

L’origine et la traçabilité sont indiquées sur le code œuf tamponné sur la coquille : le premier chiffre indique le mode d’élevage, les lettres renseignent sur la provenance (par exemple, FR pour France) et le restant permet d’identifier l’éleveur.

La codification des oeufs

Quatre modes d’élevage existent et sont indiqués par le premier chiffre :

 

  • Code 3 : poules élevées en cage (pas d’accès extérieur)
  • Code 2 : poules élevées au sol (avec libre parcours à l’intérieur du bâtiment)
  • Code 1 : poules élevées en plein air (avec accès à un parcours en extérieur)
  • Code 0 : poules élevées en bio, qui, en plus du parcours extérieur, bénéficient d’une alimentation biologique