Le bánh mì, le plus tendance des sandwichs vietnamiens
Temps de lecture:5minutes
Bánh mì : le sandwich vietnamien le plus tendance
Un pain croustillant, des légumes croquants, des herbes fraîches et une viande délicatement grillée, le tout savamment assaisonné de sauce soja ou Maggi : voilà le secret du bánh mì, le plus vietnamien des sandwichs baguette… Pratique pour un déjeuner sur le pouce, le bánh mì s’impose dans les habitudes des Français, toujours en quête de saveurs exotiques.

Histoire du bánh mì : de l’Indochine à la street food

Le banh-mi

Le bánh mì est un symbole culinaire de la présence française en Indochine. On dit d’ailleurs que le terme « bánh mì » serait inspiré de la prononciation en phonétique de « pain de mie »... Avec l’arrivée des Français, les Vietnamiens découvrent la célèbre baguette. Ils se l’approprient, en ajoutant de la farine de riz à la traditionnelle farine de blé pour plus de moelleux.

 

La baguette vietnamienne devient alors le contenant idéal pour un sandwich pratique à manger partout. Avec ses crudités, sa viande grillée et son assaisonnement aux saveurs asiatiques, le sandwich vietnamien conquiert aujourd’hui le cœur des Français. Arrivé il y a plusieurs dizaines d’années dans les quartiers asiatiques comme Belleville ou le 13e arrondissement de Paris, le bánh mì fait aujourd’hui partie intégrante de la street food hexagonale.

3 raisons d’ajouter ce sandwich vietnamien à votre carte

Le bánh mì réunit deux passions françaises : le snacking et la cuisine du monde. 

 

Les Français sont fans de sandwichs

Le sandwich figure parmi les produits préférés des Français. Le magazine Capital révèle qu’en 2018 il s’en est vendu 2,6 milliards d’unités. Et avec la pandémie et la fermeture des restaurants pendant de longs mois, les ventes ont même progressé de 4 % en deux ans.

Les Français aiment la cuisine venue d’ailleurs

Les Français ont toujours apprécié la cuisine d’ailleurs. Cette recherche de nouvelles saveurs a également été renforcée par le contexte de privation de voyages lié à la pandémie. On sait notamment que 62 % des Français préfèrent la cuisine étrangère lorsqu’ils commandent à emporter (étude « Les Français et les saveurs du monde », menée par Harris Interactive).

Un plat idéal pour la vente à emporter

En plus, grâce à son format baguette le bánh mì reste idéal à emporter pour une pause déjeuner exotique. Avec le sandwich vietnamien, vous pouvez donc miser sur la vente à emporter et maximiser vos marges.

La recette du bánh mì traditionnel

Les ingrédients du banh-mi

Le succès de ce sandwich asiatique repose sur sa recette traditionnelle. Dans cet incontournable de la street food vietnamienne, on retrouve toutes les saveurs de la ville de Saigon.

 

  • Une baguette croustillante aux faces tartinées de mayonnaise,
  • une viande marinée et grillée (poulet, porc, bœuf),
  • une julienne de légumes aigres-doux (concombre, carottes, daïkon),
  • du pâté de foie,
  • de belles feuilles de coriandre pour la fraîcheur,
  • du piment…

 

Le tout assaisonné de sauce soja ou Maggi. Pour les palais les plus fragiles, on peut ajouter de la Vache qui rit afin d’éteindre le feu du piment.

 

Toutes les préparations peuvent être faites en amont. Pour un maximum de fraîcheur, le montage du sandwich, lui, doit être fait minute afin d’éviter de détremper le pain avec la garniture.

Comment revisiter ce sandwich asiatique ?

Outre les versions traditionnelles de bánh mì poulet ou de bánh mì bœuf. Ce sandwich vietnamien est le support idéal d’expérimentation pour les chefs les plus créatifs. Pour remplacer le porc, le poulet ou le bœuf, une omelette à la ciboule et au shitaké agrémentera ainsi à la perfection votre sandwich vietnamien.

 

Grâce à la profondeur et à la diversité de ses saveurs, le bánh mì peut également devenir le sandwich favori des végétariens. Pour cela, il suffit de remplacer la viande par du tofu fumé grillé, du tofu frit ou mariné à la citronnelle et au gingembre. Enfin, une mayonnaise sans œufs pourra finir de convaincre les adeptes du régime vegan.

 

Pour une version iodée, The Social Food, le duo d’influenceurs culinaires propose un bánh mì à la sardine. Le poisson, ainsi imprégné d’une marinade au nuoc-mâm, ail, échalote, citron vert et piment porte fièrement les saveurs du Viet Nam. Une véritable bouffée de fraîcheur !

Avec le bánh mì, faites voyager vos clients pendant leur pause déjeuner. C’est la recette originale à ajouter à votre carte pour donner une touche d’exotisme à votre menu. Alors pourquoi s’en priver ?